Les auteurs

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers l'athanor et les contes

 

Ses trois livres pour enfants sont un franc succès auprès des petits et plus grands, de leurs parents et grands-parents. Typographie adaptée aux jeunes de la Grande Section de Maternelle et du CP, fond animalier réel qui respecte la sensibilité et l'imagination, mots et expressions étudiés pour être compréhensibles par les plus jeunes, tout concourt au plaisir de la lecture par tous, petits, moyens et grands.

D'autre part, depuis plus de 45 ans, Alain MIGNOT, Docteur en Sociologie, s'intéresse aux diverses pensées relatives à l'Homme et à son environnement. Il partage, aujourd'hui, avec le lecteur le trésor dissimulé dans les contes, par le décryptages de certains récits translatés par Perrault et les frères Grimm. Ces récits contiennent des informations cryptées, description d'opérations symboliques ou matérielles constituant un thésaurus alchimico-hermétiste, philosophique et spirituel, celé aux profanes, mais que les " artistes " savaient utiliser. En 2012, il fait paraître un livre sur les arcanes majeurs du Tarot, ni manuel de cartomancie ni opuscule de divination, mais qui pose les questions essentielles : où et quand est apparu le Tarot ? Quelle est sa vocation initiale ? Dans un autre registre, il a fait paraître, toujours en 2012, un petit manuel de naturopathie phytothérapique, destiné à soulager lorsqu'il n'est pas nécessaire de consulter son médecin. En 2014, il écrit son premier roman policier, un polar bourguignon au suspense intact jusqu'au bout. En 2015, c'est au tour d'un roman épique sur la conquête du Yucatan par des Egyptiens, il y a 3500 ans, ainsi qu'un petit manuel intitulé "Petit dictionnaire horrible interdit aux enfants, aux faux-culs et aux pisse-froid", modèle du politiquement incorrect. Puis, en 2017, c'est "Chargey lès Gray" la vie du village de son épouse.

Alain MIGNOT est né en 1943 à Suippes (Marne), mais il a vécu toute sa jeunesse à Gray (Haute Saône). Les hasards professionnels l'ont emmené en Algérie, puis en Lorraine (Longwy) et en Bourgogne (Longvic) où il a terminé sa carrière. Il a été pendant sept ans Maire-adjoint de Longvic (2001-2008). Outre l'écriture, il pratique la généalogie avec laquelle il a remonté l'arbre familial sur les 250 dernières années. En sus, il s'est tout récemment mis à la sculpture,

Alain Mignot est co-fondateur de Mots et Plume, association devenue Amis du Livre et de l'Ecrit, en 2017 ; il en assure la présidence. Il est également membre de l'Association Comtoise d'Auteurs Indépendante (ACAI) et de L'Association des Passionnés de L'Ecriture, du Livre et de la Lecture (L'APPELLE).

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Né à Nevers en 1947, venu à Dijon pour les études, premier poste d’instituteur à Longvic où il a vécu de 1970 à novembre 2016, très attaché, toutefois, à son nivernais natal.

Après avoir lu et raconté des histoires d’énigmes à résoudre, d’enquêtes à rebondissements, de lutins… à ses enfants, à ses élèves il a tout naturellement plongé dans l’écriture de ses propres histoires, pour adultes et adolescents, au gré de son imagination …

Les publications se sont enchaînées  : des enquêtes policières, des énigmes à élucider, des personnages inventés dont une demi-douzaine qui reviennent au fil de ses romans, et des histoires ancrées dans des lieux précis, des personnages bien vivants dans de belles contrées bourguignonnes, des faits et gestes enracinés.

Co-fondateur de Mots et Plume, association d'auteurs et écrivains, il en a assuré la présidence de 2013 à sa maladie.

Alain Hartelaub est décédé en novembre 2016 d'une maladie qui l'a grignoté pendant 11 mois.

Ses ouvrages ne sont plus disponibles.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes poèmes

haut de page

Contrôleur à la banque postale, Marie-France (pour l'état civil) a beaucoup voyagé parmi les timbres collés sur les nombreux courriers.

A la retraite depuis peu, elle est passée du rêve à la réalité. Dans son blog " DIVIA . Blog50. com ", elle décrit ses voyages , ses balades , les belles choses de la vie.

Née un certain 14 juillet, date de sa première dégustation au sein du vignoble champenois, elle est passée du verre aux vers à l'abri des vignes de Bourgogne où, comme le bon vin, elle y vieillit depuis 40 ans .

Mais, aujourd'hui, l'âme de Marie, alias Francesca, balance entre les cépages français et italiens. Pour elle, pas de terroir ; elle est simple réalité au caractère originel autant qu'original.

Avec son premier livret de poésies, Francesca Mignot-Marquet, comme elle le dit elle- même, ouvre son cœur quelques fois mis à vif , mais reste pudique et discrète.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Née le 09 août 1957, elle passe ses quinze premières années en Haute-Marne. Alors qu'elle n'a que seize ans, elle découvre l'indépendance et une passion : voyager. Après trois ans d'études musicales au Conservatoire et au lycée Chopin de Nancy, elle s'engage dans des études de langues germaniques et scandinaves qui lui offriront l'opportunité de vivre et de travailler dans différents pays d'Europe du Nord puis aux Etats-Unis.

Institutrice pendant plus de trente ans, elle s'installe en Côte d'Or en 2005 et commence à écrire pour occuper ses nuits grignotées par une maladie neuro-musculaire ; des nouvelles d'abord, puis un premier roman où, selon les hasards, les choix, les amitiés et les faits qui s'enchaînent, les personnages et leurs destins évoluent tout au long des années qui passent. Après son deuxième roman, paru en août 2010, elle envisage de repartir en voyage, l'appareil-photo en bandoulière, vivre des aventures pour en écrire d'autres.

Pour le compte de sa municipalité, elle a mis en forme et fait éditer un livre photographique sur son village,

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Née le 30 Septembre 1955 à Sarrelouis, en Allemagne, de parents français francs-comtois, Michèle BELEY a passé ses 20 premières année à Seloncourt (Doubs) mais, avec la naissance de ses deux enfants, la Côte d'Or est désormais devenue sa région d'adoption.

A 12 ans, 1er prix de musique et de solfège, elle jouait, 2ème violon, au sein de l'harmonie symphonique " La Cécilia " à Seloncourt. Sa jeunesse a baigné dans la tendresse, la gaieté et la musique, au son des 33 et 45 tours, valses, tangos et pasodobles repassés inlassablement sur le tourne-disque. Son papa jouait de l’accordéon et du violon et sa maman, du banjo. Elle en a gardé des souvenirs nostalgiques et créatifs. Elle adore danser.

En Novembre 2005, elle sort son 1er roman. Son 2ème livre est un conte dont le héros est un jeune cheval qui parle et se moque des bipèdes. Son 3ème ouvrage, est la suite plus énergique et mystérieuse du premier. En 2012, elle a fait paraître un livre pour la jeunesse, histoire animalière illustrée de ses photos d'animaux, puis l'année suivante un livre pour son petit-fils, Marian.

En plus d'écrire, Michèle BELEY est magnétiseuse, capacité qu'elle a découverte il y a plus de 20 ans ; elle exerce à domicile.

Michèle BELEY est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Né le 18 juillet 1947 à Verdun (Meuse), Jean-Claude Sartelet a passé une partie de son enfance et adolescence à déménager à travers la Lorraine au gré des mutations de son père commerçant.

En 1966, il s'engage dans l’Armée de l’Air et il mettra à profit ses huit ans d’armée pour aller à l’université le soir : deux ans en droit et une année d’expertise comptable. Dans le même temps il sera reçu au concours d’inspecteur de police. À sa sortie de l’ENSIP (École Nationale Supérieure des Inspecteurs de Police) il choisira la Brigade Financière de la PJ-Dijon. Il y deviendra le responsable de la répression en matière de fausse monnaie pour la région Bourgogne, et terminera sa carrière en 2001 avec le grade de commandant fonctionnel, chef de groupe. Titulaire également d’un diplôme européen en anglais des affaires, ses enquêtes l’ont amené à travailler en France et hors des frontières avec différentes polices européennes et américaine.

Par l’écriture de romans policiers, il veut faire connaître les conditions réelles de travail d’un officier de police judiciaire : faire comprendre au citoyen que l’idée qu’il se fait de ce métier et ce qu’on en montre à la télévision est en complet décalage avec la réalité. Le langage est à dessein celui propre à la pègre et aux policiers de PJ qui, de par leurs missions, sont amenés à s’adapter selon que les auteurs de délits sont des délinquants de haut vol, des criminels de sang appartenant à des gangs ou des délinquants en col blanc .

Jean-Claude Sartelet est membre du Conseil d'Administration d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Gilles Kowal est né à PERREUX (89) en 1944.

Après sa scolarité dans l’Yonne et une formation dans la pâtisserie, Gilles est contraint de quitter son premier métier pour des raisons de santé.

Il devient garçon de café, enchaîne les petits boulots avant d’enfourcher un vélo aux PTT en qualité de facteur. Le hasard d’une rencontre lui permet d’enfiler une paire de chaussures de course à pied et de très vite se passionner pour l’athlétisme. A la fois coureur à pied, juge, entraîneur, organisateur d’événements sportifs et caritatifs, président de club, Gilles consacre sa vie à donner de son temps aux autres en partageant sa passion pour le sport.

Et puis, parce que ses médecins lui ont, à un moment donné, interdit toute pratique sportive en raison de son asthme et de ses allergies, Gilles s’est insurgé contre cette injuste décision. Pour prouver que sa vie n’était pas bouclée pour autant, il s’est lancé un défi, puis un second, puis d’autres ont vu le jour. La suite est à lire…

D’un naturel discret et d’un altruisme exemplaire, Gilles a trouvé dans le sport amateur, une véritable existence sociale, structurante et équilibrante.

Gilles Kowal est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Je suis née en 1949 dans un village de l’Yonne, situé aux confins de la Puisaye et du Gâtinais.

Le temps fort de mon enfance fut l’apprentissage de la lecture et le décryptage de tout ce qui pouvait me tomber sous les yeux. Il s’ensuivit une boulimie qui ne s’est toujours pas tarie.
Mon parcours professionnel ne fut pas un long fleuve tranquille. Le baccalauréat de secrétariat en poche, j’avais résolument choisi la flexibilité à une époque où trouver un emploi ne posait pas de difficultés.
Besoin de mouvement, besoin de « savoir ». Les voyages y participèrent aussi. Passer de l’autre côté de la colline, de la montagne, connaître l’ailleurs, l’autrement.
Ce qui me ramène encore et toujours aux livres, voyage dans l’imaginaire d’un auteur qui nous offre, inconsciemment ou non, ses propres expériences et connaissances.
L’envie d’écrire, de nombreuses fois refoulée, s’est confirmée au fil des années. Passer à la réalisation d’un livre est une nouvelle étape passionnante.

La lecture est encore aujourd’hui, pour moi, un havre de paix, une parenthèse dans des moments parfois difficiles, une bouffée d’oxygène.
C’est ce que je souhaite ardemment donner à celles et ceux qui viendront partager cette aventure avec moi.

Claudine Rouget est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers nos livres

haut de page

2010 : 4 histoires différentes, toutes passionnantes, 3 établissements, 8 classes, 190 collégiens.

2011 : 4  histoires différentes, 4 histoires passionnantes, 4 établissements, 8 classes, 200 collégiens.

2012 : 5 histoires différentes et toujours passionnantes, 5 établissements, 10 classes, 230 collégiens et lycéens.

2013 : 5 histoires à partir de thèmes sur l'aviation, 6 établissements, 11 classes, 250 collégiens et lycéens.

2014 : 7 histoires différentes, 9 établissements, 14 classes et ateliers, 330 collégiens et lycéens.

2015 : 15 nouvelles différentes, 10 établissements, 15 classes et ateliers, 340 collégiens et lycéens.

2016 : 15 nouvelles différentes, 10 établissements français et un atelier d'étudiants en français de Bouriatie (Fédération de Russie), 15 classes et ateliers, 280 collégiens français et 9 étudiants bouriates.

2017 : 13 nouvelles différentes, 10 établissements dont une école primaire, 260 collégiens et 21 élèves de CM1.

2018 : 9 nouvelles différentes, 9 établissements dont une école primaire, 236 collégiens et 24 élèves de CM2

Ces livres sont nés de la volonté commune des fondateurs de Mots et Plume, devenue Amis du Livre et de l'Ecrit, association d’auteurs et écrivains, d'offrir à des élèves de collèges et du primaire (cycle 3) la possibilité et le plaisir d’écrire. Les différents professeurs se sont totalement impliqués dans ces projets communs dont les résultats, que vous découvrirez, sont largement probants.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Née le 7 juillet 1956 à Dijon, mariée, mère d'une jeune fille. J'exerce la profession de secrétaire, au sein d'une collectivité locale.

Plusieurs passions m'animent : celle des Amérindiens, tout d'abord. D'aussi loin que remonte ma mémoire, ces peuples m'ont toujours fascinée par leur vision du monde, leur respect de la nature - des écologistes bien avant l'heure. Sans doute, avant tout, ai-je été sensible à la malchance qu'ils ont lourdement assumée, de vivre sur des territoires convoités par les Blancs. La vie m'a offert le bonheur de connaître un guide péruvien Quechua. Son amitié, quasi fraternelle, m'a promue marraine de son fils, Geronimo. Merveilleux cadeau du Ciel !

Et puis, j'éprouve une admiration sans borne pour l'Angleterre. Là, peut-être parce que mon arbre généalogique m'a révélé de lointains ancêtres anglais. Ceci expliquerait cela !

Sinon, j'adore les promenades dans la nature avec notre Bouvier Bernois, nommé Bernie. Le dessin et la peinture occupent aussi mes loisirs. La lecture et l'écriture, bien évidemment. Quelle joie de créer des personnages qui, sous votre plume, prennent vie et vous accompagnent quelques mois, jusqu'à devenir, pour certains, des amis... N'ayons pas peur des mots !

Aussi, si le temps d'une lecture, ils parviennent à vous transmettre ce plaisir de leur compagnie, j'en serai réellement heureuse.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Laurence est née à Dijon en 1961 et elle est secrétaire.

Elle a toujours aimé l’écriture et n’est arrivé que tardivement à être à l’aise dans ce domaine : elle a beaucoup déchiré…

Après un poème publié en 1997 et une pièce de théâtre montée par une association en 2001, elle se consacre à l’écriture de romans historiques à partir de 2002.

Son premier roman reste très longtemps dans un placard, puis elle se lance… L’Histoire est sa seconde passion et elle la veut accessible à tous sans jamais toucher à la réalité historique.

Laurence HURTEVENT espère vous faire voyager agréablement dans le temps…

Laurence HURTEVENT est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Françoise DULONG-LAURAINE est professeur de lettres classiques et chef d’établissement honoraire.

Spécialiste passionnée de l’œuvre d’Emile Zola, elle en a choisi un des aspects comme sujet de sa thèse de doctorat, en 1997. Elle a également rédigé un dossier pour la Sorbonne, en 2002.

Elle a participé à la « Revue Internationale de psychopathologie et psychodynamique du travail », en 2001, par ses écrits sur « La pathologie ouvrière dans la littérature française ».

Elle a publié un ouvrage sur « Les trompe l'œil de Janine Delaporte », en 2007.

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Bourguignonne pure souche, n’ayant pas sa langue dans sa poche, ni les deux pieds dans le même sabot, Laurence Gaud aime écrire en s’amusant, et en divertissant la galerie.

Elle a déjà composé plusieurs textes pour le théâtre, et a à son actif une trilogie d’aventures fantastiques pour ados, ainsi qu’un recueil de nouvelles acides

Laurence Gaud est professeur d'anglais en collège.

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Depuis tout jeune, Jean-François a une passion, le dessin ; il fera deux années aux Beaux Arts de Dijon dans les années 68.

Après trente ans passée à EDF, en bonne partie comme cartographe, il découvre le temps libre de la retraite. Il peut alors se donner pleinement au dessin, à l’associatif et à l’écriture.

Après trois voyages à Madagascar, il en rapporte des souvenirs qu’il compte bien faire partager au moyen du trait de dessin et de la plume.

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Michèle Huber-Carré est née le 4 mars 1946 à Paris.
Bourguignonne d’adoption depuis 1991, elle est retraitée du secteur commercial.
La lecture et l’écriture sont deux de ses passions favorites depuis son enfance.
Une autre passion est son plaisir de raconter des histoires dans lesquelles les objets, les animaux, les plantes,… sont les héros.
Ses fils, Lionel et Nicolas, ainsi que ses petits-fils, Louis et Henri, ont été ses premiers bénéficiaires.
Aujourd’hui, elle vous invite à entrer dans son univers…

Michèle Huber-Carré, épouse de Michel Huber, est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Michel HUBER est agrégé de Géographie et Docteur en Sciences de l’Education.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages pédagogiques et de plusieurs romans historiques.

Michel Huber est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.


cliquer sur mon nom ouvre la porte vers le livre

haut de page

Un enfant peut sauver un arbre

2009… Une tempête…,de son nom Klaus, a, en quelques heures anéanti la forêt et l’économie landaises !
 
Avec l’aide des enfants et à travers des actions pédagogiques pour la reforestation, l’association essaie de panser les blessures subies dans cette région de France et agit aussi pour la biodiversité.
 
Chaque arbre arraché, coupé doit être replanté pour les générations de demain. C’est tous ensemble que nous y arriverons.

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Nathalie CLERC a 48 ans.

Après des fonctions d’éducatrice sportive, elle est aujourd’hui éducatrice spécialisée en Maison d'enfants à caractère social et Foyer de vie.

Elle a 2 enfants.

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Philippe Mignon est professeur des écoles. 

Il a écrit quelques contes et spectacles qu'il a réalisés dans le périmètre de son travail. Originaire de l'arrière-côte, il a été nourri et pétri par cette culture où la terre façonnait encore les gens.

Il vit aujourd'hui à Dijon.

 

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Alain Lequien, dit Bourguignon la Passion, 65 ans, retraité, ancien dirigeant d’entreprise a terminé sa vie professionnelle au Comité régional du tourisme de Bourgogne.

Conseiller prud’homal et conférencier, il continue à former des managers. Grand marcheur (sur le Chemin de Compostelle), il est passionné par l’écriture ayant publié, depuis 2004, quatorze ouvrages.

C’est ainsi qu’étant amateur des mystères et de l’insolite, il a publié huit ouvrages sur les mystères régionaux en Saône-et-Loire (2 ouvrages), dans le Jura (deux ouvrages), en Côte d’Or, dans l’Ain, en Savoieet dans les Hautes-Alpes.  
D’autres ouvrages : Le Maitre de l’œuvre (2004), Vauban le bourguignon (2006), un Dictionnaire des mots du Moyen-âge (2009), Réflexions en Loge symbolique (2010) et un livre de management des entreprises : La M3C – Réussir un changement stable, dynamique et durable. Et fin 2014 : Francs-Maçons en Orient. Sans oublier celui qui vient de paraître aux Editions Le Hérisson, au début du 2d trimestre 2014 : Haine tenace, présenté ici.

Sociétaire de la Société des Gens de Lettre (SGDL), de la Maison des Ecrivains et de la Lecture (MEL) et de l’association Amis du Livre et de l'Ecrit, il est aussi membre du Centre régional du Livre (CRL).

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Née le 09 juillet 1967 à Sens dans l’Yonne, elle vit aujourd’hui avec son mari et ses 3 enfants, tout proche de Dijon où elle exerce le métier de commerçante.
De nombreux changements de professions et de régions ont jalonné sa vie, mais parallèlement et depuis de nombreuses années, elle poursuit fidèlement sa vie d’artiste composée d’écriture et de peinture (voir le site  : www.nathalie-lombard.com).

Nathalie écrit des petites histoires drôles pour les enfants, même et surtout si le sujet ne l’est pas (tout ça pour un appareil dentaire, roman) ainsi que des petites histoires  pour les adultes (Des nouvelles du cœur, nouvelles).

Nathalie LOMBARD est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mes livres

haut de page

Alain Guillaume est né en 1956. Il a exercé, avec beaucoup de plaisir, son métier de professeur des écoles, en milieu rural, aux alentours de Besançon, sa ville natale.

Depuis la fin de sa vie professionnelle en 2013, il peut se consacrer plus entièrement à ce qui a toujours été pour lui sa passion: l'écriture.

Il affectionne particulièrement la poésie qu'il veut défendre contre vents et marées, dans une époque où , d'après lui, elle n'est pas suffisamment valorisée.

A la manière de Jacques Prévert, la poésie d'Alain Guillaume est constamment faite de jeux sur le langage où se succèdent calembours, inventions burlesques ou néologismes. Ainsi veut-il, par ses procédés de style, nous montrer toutes les subtilités de notre langue française. Comme on joue avec les enfants, l'auteur joue avec les mots parce qu'il les aime. Dès qu'ils se présentent à lui, il les associe, les oppose, les détourne, les combine, joue avec leurs sens. Les mots prennent alors une autre dimension en acquérant force, légèreté et vivacité.

Ajoutons tout de même que l'auteur sait, à certains moments, redevenir plus sérieux en nous offrant de la poésie plus classique qui traite des thèmes plus graves comme la mort, la guerre ou encore l'amour.

Après avoir beaucoup défendu la poésie, il change cette fois-ci de genre littéraire en écrivant son 1er roman jeunesse intitulé « Un fabuleux destin ».

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Âgée de 50 ans, Nathalie Strauss est maman de cinq enfants. Originaire de Neuilly-lès-Dijon, elle vit à Sennecey-lès-Dijon depuis plus de vingt ans avec son mari et leurs enfants.

Coiffeuse à domicile depuis plus de quinze ans, passionnée de lecture, elle franchit le pas en écrivant son premier livre « Le temps qui passe » en souvenir de son grand –père,  poilu de 14/18 et décédé en 1975 à l'âge de 83 ans.

Aujourd'hui, elle continue d'écrire et de lire et espère publier son prochain livre très bientôt.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Né en 1974 à Nice, arrête ses études en première. Quelques années plus tard, il se passionne pour la peinture tout à fait par hasard. Essayer, expérimenter, c'est d'ailleurs ce qu'il fera aussi bien dans la peinture que dans l'écriture.

Après les Alpes Maritimes puis le Gers, il délaisse la peinture au profit de nouvelles passions qui ne l'avaient jamais quitté et qui s'étaient installées en lui bien avant l'adolescence. La lecture et l'écriture deviennent alors ses compagnons de voyage.
A Condom, ville où il restera installé 5 ans, il publie son premier livre Mademoiselle Muse, mélange de prose, de philosophie et de poésie.

En juillet 2014, il part s'installer en Bourgogne, à proximité de Dijon. Avec son amie, il reprend les pinceaux sous le pseudonyme de Julian.
Il se remet aussi à écriture et publie deux autres livres Empreintes et Memento Amour.
Julian aime beaucoup dire : « Chaque fois que je commence une toile ou un nouveau livre, je suis un débutant. »

En 2015, il utilise de nouveaux matériaux pour peindre, et un ou deux livres doivent sortir. Le premier se nomme La Musique de l'Esprit et rassemble ses trois premiers livres ; il est édité aux Editions Le Hérisson. Le deuxième, intitulé Visionnaire, sortira fin décembre 2015 ou début 2016.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Michel Pocthier est né le jour de l'Anschluss (12 mars 1938) à Marey-sur-Tille en Côte d'Or.

Après avoir effectué 28 mois de services militaires, dont 18 en Algérie, il a accompli une carrière à la Caisse d'Epargne de Bourgogne en tant que chef du service compensation (règlement des engagements entre banques).

Il est marié et père de deux filles.

Maintenant en retraite, il consacre une partie de son temps à l'écriture, à la poésie et, comme le préconise Candide, il cultive son jardin.

cliquer sur notre nom ouvre la porte vers notre livre

haut de page

Lorsque leur institutrice nous a contactés, nous avons répondu "oui" avec enthousiasme. Des élèves de CE2 qui ont envie d'écrire une histoire tout au long d'une année scolaire, et qui vont l'illustrer pas à pas, qui aurait eu le coeur de refuser ce challenge ?

C'est fait ! Le livre a été tiré à 60 exemplaires et chaque élève en a reçu un gratuitement ; les autres avaient fait l'objet d'une souscription de la part des familles.

Merveilleuse aventure !

Ah ! Si dans toutes les écoles on travaillait ainsi, quel bonheur ce serait !

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Anne Gutierrez-Vigreux a passé son enfance dans le Morvan et plus particulièrement à Ménessaire, village de Côte-d’Or, petite enclave dans la Nièvre et la Saône-et-Loire. Tenace et fidèle comme tous les Morvandiaux, sa devise est « Quand on veut , on peut ! ».

Très attachée à la nature et à sa famille, elle s’est installée dans la commune de Longvic.

Mariée, mère de deux enfants, professeur de Lettres Modernes dans un collège de l’agglomération dijonnaise, une partie de ses travaux universitaires ( « Le Nivernais d’après le Journal de Jules Renard « ) a été publiée en 1990, année où elle a participé au Colloque Jules Renard à Nevers.

Depuis 25 ans, elle partage avec ses élèves le goût de la lecture et aime particulièrement leur conter des histoires où l’imaginaire est particulièrement développé pour les plus jeunes et, pour les plus grands, elle apprécie de leur faire lire ou relire de belles pages de la littérature française ou étrangère, des romans historiques.

Depuis le début, Anne est partenaire de l'action pédagogique "Roman des Collèges" lancée par Mots et Plume et maintenue par Amis du Livre et de l'Ecrit.

En 2016, à l’aube de ses 50 ans, elle écrit « Flâneries d’une elfe dans la Ville-Jardin », un tout-petit livre où Fiacrounette, une elfe se promène à travers Longvic.

Anne GUTIERREZ-VIGREUX est Trésorière d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

 

 

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

 

Directeur d’un établissement hospitalier, Daniel CARRASCO, militant engagé dans la vie citoyenne et sociale, vient d’éditer son second ouvrage.

Ce livre a la  particularité d’aborder l’histoire d’un pays  qui lui est cher : la Catalogne, qui a vécu une guerre cruelle et  tragique.

Il raconte aussi la vie extraordinaire d’un personnage d’exception qui a été le dernier maire républicain de Barcelone en 1939. Ce personnage, son frère Michel et lui  l’ont bien connu. Ayant fui le fascisme Espagnol, il s’est réfugié en France où il a été accueilli  par les parents des deux frères à Béziers pendant la guerre….

Daniel CARRASCO est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

 

Rémy BIGEARD, 68 ans, mais 40 ans d’expérience.

Initié par son grand-père, à bonne école dès son plus jeune âge.

Apiculteur amateur avec un cheptel d’une trentaine de colonies depuis 10 ans en Saône-et-Loire et en Côte-d’Or.

Il essaie de transmettre son savoir à son neveu, à de nombreux novices et de porter ses bonnes paroles auprès de groupements associatifs et agricoles.

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

 

Gabier Volant est depuis plus de vingt ans membre d’une obédience maçonnique internationale. Ces récits découlent de l’expérience acquise dans plusieurs loges  bleues et ateliers de hauts grades, en région parisienne et en province.

Franc-maçon ou non, le lecteur trouvera  dans ces carnets des textes joyeux et facétieux, et il y fera sans doute quelques découvertes.

Ce qui est le moins vraisemblable n’est pas toujours faux !

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Née le 06 avril 1953 à DOLE (ou plus exactement dans la maison du pèlerinage du Mont-Roland), de parents français, Françoise TERRET réside toujours à DOLE.
Elle est mère de 3 enfants et « Mamoune » de 6 petits-enfants.

Après une carrière de Secrétaire-comptable, puis d’Assistante de Direction, durant une carrière uniquement passée dans le secteur du bâtiment, côté entreprises et bureau d’études, elle se consacre désormais beaucoup plus à l’écriture depuis sa retraite en 2013.

Outre les mots souvent attachés à l’histoire ( 15 000 pas vers la liberté) et à la vie de l’individu  (Nouvelles à la ronde de l’aube au crépuscule Dans les méandres de la vie),  elle allie poèmes et dessins (En attendant NoëlMission confidentielle pour les ours de Noël).
Elle aime la nature et la cueillette des plantes (Tisanes au fil des promenades, Editions Le Hérisson)

Françoise est membre de l’Association Comtoise d’Auteurs  Indépendante (A.C.A.I.)

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

Née le 3 juillet 1965 à Saint-dié dans les Vosges, je me suis réfugiée dans l'écriture à l'âge de 9 ans, pour panser mes blessures.
Auxiliaire de puériculture au CHU de Dijon, j'ai toujours eu beaucoup d'empathie et d'affection pour l'enfance en souffrance. Un exutoire qui m'a permis d'échapper à mes vieux démons, mais aussi de me construire pour être l'adulte que je suis devenue.

L'écriture m'a permis de laisser des traces de mon enfance chahutée. Ma motivation initiale était destinée à mes futurs enfants. Je ne voulais pas qu'ils aient une page blanche de leur histoire familiale.

L'histoire de « BP 45 » a vu le jour dans l'urgence de venir en aide aux enfants du foyer de Raon- l'Etape. C'est le 19 juin 2016, suite à l'annonce d'une nouvelle déchirante pour moi, que je prenais la décision de faire don de mon histoire à ces enfants. Ce foyer où j'avais grandi aller devoir fermer ses portes suite à l'injonction du préfet, par manque de trésorerie pour réhabiliter la maison aux normes en vigueur. La fermeture était programmée pour le 5 juillet 2016 à huit heures du matin. Pour les enfants ce bouleversement allait de nouveau leur faire subir un nouvel abandon, un nouveau déchirement. Cette triste nouvelle me hérissa en totalité. Cette maison, j'y ai passé près de 10 années de ma petite enfance, et je ne pouvais me résoudre à la voir disparaître. C'est notre maison, la seule que nous ayons connue.

Dans la nuit du 19 au 20 juin 2016, je me suis souvenue que j'avais un manuscrit dans mon tiroir qui dormait depuis près de 40 ans.
Je n'avais pas l'utopie de croire que j'allais sauver cette bâtisse et les enfants qui y logeaient. Je voulais juste faire ma part de petit colibri.
L'écriture a toujours été une évidence pour moi, une seconde nature.
À ce jour j'ai d'autres projets d'écriture en cours.

Je vous souhaite de passer un bon moment avec cette gamine insolente, impertinente mais surtout vivante.
Un grand merci pour mes petits protégés.

Marie-Ange PITOISET est sociétaire d'Amis du Livre et de l'Ecrit..

cliquer sur mon nom ouvre la porte vers mon livre

haut de page

En 2016, une pneumonie foudroyante a fracturé ma vie, entraînant de lourdes conséquences professionnelles et de santé.
Aujourd'hui, je dois recréer ma vie de A à Z, mais j'ai la chance d'avoir une grande énergie.
Il suffit de changer ses projets.
J'ai toujours eu le goût et des facilités pour l'écriture ; depuis plusieurs mois je mets  à profit ces dispositions.

Accompagnée par les Éditions Le Hérisson" Le choix d'Anne " est mon premier ouvrage : un roman. 
Mon inspiration a pris racine dans le milieu psychiatrique ou j’ai travaillé 3 ans. 
Une unité psy est une micro société.
Emotion, intensité mais de l’humour également.

J’ai débuté l’écriture d’un second livre, avec entrain.