Le choix d'Anne

Anne est une mère et une épouse aimante et elle est aimée.
Mais elle est dépassée. Elle n’a pas vu venir, elle est si fatiguée.
Cela fait un moment que, son entourage se moque d’elle gentiment.
« Eh, t’es encore à côté de la plaque ! »
Ça l’a fait rire puis sourire puis elle a fait celle qui n’a pas entendu.
L’appréhension se manifeste ; des nœuds dans le ventre apparaissent.
Elle n’en parle à personne, devient inventive pour cacher son inquiétude aux siens.
Des angoisses surviennent.
Elle n’est rassurée qu’en compagnie de ses enfants et son mari ; cela devient ridicule car elle aimerait qu’ils vaquent à leurs occupations sans se soucier d’elle.
Elle se lève angoissée, délègue de plus en plus à son époux tout ce qui concerne les enfants.
Elle se couche le plus tôt possible, prétextant qu’elle préfère lire plutôt que de regarder la télé.
Les journées sont interminables ; et elle vit au ralenti, en décalage complet avec les siens.
C’est effrayant ; ils ne remarquent rien ? Elle voudrait être dans un trou de souris, immobile.
En fait, Anne n’a pas choisi de mourir ; elle n’a pas d’autres choix que de faire taire cette souffrance morale intolérable qui la taraude atrocement depuis deux mois.
Elle n’a pas trouvé d’autre moyen, elle, Anne… que d’avaler ses médicaments.

 

Editions Le Hérisson
Livre broché, couverture pelliculée, format 14,85 X 21 cm, 158 pages

ISBN : 979-10-90347-75-5

dépôt légal : 3ème trimestre 2018

Prix : 15,00 €